Intervenant.e.s – La culture : une voie d’intégration ?

 

La culture : une voie d’intégration ?

Intervenant.e.s

 

Hélène Lequeux-Duchesne fait ses études de violon et de musique de chambre au Conservatoire National Supérieur de Paris et à l’Eastman School of Music de l’Université de Rochester à New York. Elle a ensuite travaillé dans divers orchestres parisiens, et principalement à l’Orchestre National de France comme supplémentaire. Elle intègre l’Orchestre de Chambre de Paris en 1995, et y travaille depuis. Cet orchestre en pointe dans les actions culturelles en direction de divers publics lui a permis de participer à de nombreux projets et particulièrement en collaboration avec des migrants et des collégiens vivant à Paris. 

 

*      *      *

Sébastien Thiéry est docteur en sciences politiques et maître assistant à l’École nationale d’architecture de Paris Malaquais avant de fonder en 2012 le PEROU (Pôle d’Exploration des Ressources Urbaines). Il enseigne également (ou a enseigné) à l’ENSAD (Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs) et à l’école d’architecture de Versailles. 

Il est auteur de plusieurs livres et films, notamment Considérant qu’il est plausible que de tels événements puissent à nouveau survenir, et est membre du comité éditorial de la revue Multitude. En 2019-2020, il coordonne une requête pour l’Unesco en tant que pensionnaire de la Villa Medicis. Celle-ci vise à faire inscrire l’acte d’hospitalité au patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Quelques liens
  • Site de l’association PEROU, dont il est le coordinateur
  • Considérant qu’il est plausible que de tels événements puissent à nouveau survenir. Sur l’art municipal de détruire un bidonville (2014)

*      *      *

Irène Dafonte Riviero s’est formée à la comédie en Espagne, à la Escuela Gallega de Teatro Experimental. En 1996 elle vient s’installer en France où elle commence à travailler avec de nombreuses compagnies (compagnie de mime Jean Bernard Laclotte, compagnie Apsaras, compagnie “Lorsque 5 ans”…) dont la compagnie Les 13 lunes avec laquelle elle a créé Sorcières en 2014 puis Maman chaperon en 2016. Elle intervient également auprès de différentes institutions comme l’Institut National de Jeunes Sourds ou encore le Centre Social Bordonor, pour lesquels elle s’occupe des mises en scène. C’est d’ailleurs avec des femmes adhérentes du Centre Social Bordonor qu’elle s’est engagée depuis 2010 dans un atelier de théâtre qui donna lieu au spectacle “Femmes d’Etat” et au livre Nous Autres, chroniques d’aventures de théâtre et de femmes
Quelques liens

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search